Sommet de l'Union Africaine

26-01-2008

Préparatifs du sommet de l'Union africaine
Du 31 janvier au 02 février 2008

Le Comité des représentants permanents des Etats membres de l'Union africaine (COREP) a débuté ses travaux vendredi à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne, pour préparer le 10ème sommet de l'organisation dont le thème porte sur le développement industriel en Afrique.

Les participants aborderont des sujets aussi importants que les questions budgétaires, des contributions des Etats membres et le problème de recrutement du personnel de la Commission.

Sur ces questions les experts de l'Union africaine (UA) ont déjà élaboré des recommandations précises.

C'est ainsi que le sous comité des contributions a demandé au COREP d'appliquer des sanctions contre neuf pays qui totalisent des arriérés de contributions de plus de deux ans.

Il a aussi proposé la prorogation de l'exonération temporaire accordée à la Sierra Leone et au Burundi qui ont mis en oeuvre un échéancier de paiement de leurs contributions.

De même, le COREP est appelé à se prononcer sur le projet de budget 2008 ficelé par le sous comité consultatif sur les questions administratives, financières et budgétaires.

Les experts de l'UA ont procédé à des coupes importantes sur les propositions budgétaires formulées par les organes de l'organisation en proposant une croissance zéro pour le budget de 2008 par rapport aux crédits ouverts en 2007.

La situation des réfugiés, rapatriés et personnes déplacées en Afrique sera examinée sur la base des rapports produits par la Commission et le sous comité du COREP chargés du dossier des réfugiés.

Sur le plan économique, il sera dressé le bilan des divers partenariats stratégiques que l'UA a noués, notamment avec le Japon (TCAD IV), la Chine, l'Amérique du Sud, l'Inde et la Turquie.

Le partenariat entre l'Afrique et l'Union européenne (UE) fera l'objet d'intenses discussions à travers, entre autres, les rapports issus du deuxième Forum des affaires des deux parties et la question des Accords de partenariat économique (APE).

D'autres questions, non moins importantes, telles que la mise en oeuvre de la Déclaration solennelle de l'UA sur l'égalité du genre en Afrique ainsi que la proposition du Sénégal en faveur de la participation, en qualité d'observateur, de la Diaspora aux Assemblées des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA, seront également débattues au cours du Comité des représentants permanents à l'issue duquel des propositions seront formulées pour être soumises au Conseil exécutif, organe composé des ministres des Affaires étrangères, qui se réunira dimanche.

Les décisions du COREP sont des recommandations jusqu'à leur adoption par le Conseil exécutif.

Ses pouvoirs et attributions sont de faciliter la communication entre la Commission et les Etats membres, superviser les activités de la commission, faciliter l'action et soutenir le Conseil exécutif dans l'exercice de ses pouvoirs et attributions.

Addis-Abeba - 25/01/2008

Par Ousseynou Guèye, Envoyé spécial de la PANA Addis-Abeba

Panapress

La Rédaction